Chiang Mai la capitale du Nord

Chiang Mai la capitale du Nord
5 (100%) 1 vote

Chiang Mai. Comme Bangkok mais à échelle humaine. Comme Bangkok mais avec la campagne et les montagnes aux alentours. Comme Bangkok mais encore plus internationale. Comme Bangkok mais avec une faune plus diversifiée et une végétation plus luxuriante. En gros, totalement différente de Bangkok ! Il ne m’a fallu qu’un soir pour tomber amoureux de la capitale thaïlandaise du Nord. Et si je devais vivre en Thaïlande, ce serait probablement ici !

De même que pour Bangkok (il y a tout de même quelques similitudes !), Chiang Mai est pourvu de plusieurs temples plus magnifiques et grandioses les uns que les autres. Rien que dans le centre ville, il y a une dizaine de temples dans lesquels on peut se rendre à n’importe quel moment de la journée.

Le centre ville, justement, parlons-en. Je n’ai pas toujours un très bon sens de l’orientation, je dois l’avouer. Mais se repérer dans Chiang Mai est presque un jeu d’enfant. C’est bien simple, l’hyper centre est un carré entouré de canaux. Cela fait d’ailleurs très château fortifié avec ses douves ! Il vous suffit d’une carte et une fois que vous intégrez le fameux « carré », vous n’aurez a priori aucun problème pour vous repérer.

L’atmosphère est reposante à Chiang Mai. Malgré un traffic routier assez dense notamment autour du « carré », il règne une ambiance joviale. Les bars y sont nombreux et de tout type (raggae, rock, cosy,…) et la ville est très internationalisée. D’une certaine façon, çà me rappelle l’Australie. Les guest-houses y sont nombreuses et très bon marché. Je payais la mienne 200 bath la nuit (environ 5€). Et la chambre avait deux lits, donc 2,5€/personne seulement si vous êtes deux.

Petit conseil : Vous trouverez de nombreux tuk tuk partout dans la ville mais aussi de grosses camionnettes rouges qui sont en réalité des taxis. Privilégiez ces dernières. J’ai payé 150 bath pour un trajet en tuk tuk et 40 bath pour le trajet retour en empruntant une de ces camionnettes. Il n’y a point à hésiter !

Les marchés de Chiang Mai

Ce qu’il y a de bien en Thaïlande, c’est qu’en cas de fringale, il y a toujours quelque chose à se mettre sous la dent. De nombreux stands sont répartis dans la ville et restent en place du matin au soir. Chiang Mai fait très fort puisque la ville propose tous les soirs son fameux « Night Bazar » à l’ouest du centre-ville. On y trouve vraiment de tout : nourriture, vêtements, accessoires , fleurs… Le samedi est mis en place le « Saturday market » au sud de la ville. Et le meilleur pour la fin : le « Sunday market ». Rien que pour celui là, je pourrais vivre à Chiang Mai ! Tous les dimanches de 17h à minuit, l’hyper centre est banalisé et les voitures ne peuvent plus circuler. Les rues principales du centre ville laissent place à un gigantesque marché où l’on peut trouver absolument de tout. Il y a même des musiciens et des chanteurs. Et çà a lieu tous les dimanches ! Si un jour, je vis à Chiang Mai, je saurai quoi faire de mes dimanches !

Le tourisme à Chiang Mai

Tout est fait pour satisfaire les touristes dans la capitale du nord. On trouve de nombreux loueurs de motos/vélos, mais aussi de nombreuses agences de tourisme vendant des excursions. Les guest-houses en vendent aussi. Petit conseil : Si vous souhaitez faire un trek ou une activité payante, mieux vaut acheter la prestation dans une agence de tourisme spécialisée. Les guest houses peuvent vous vendre des services mais toucheront une commission. Ce qui signifie qu’ils gonflent volontairement leurs prix. Prudence ! Cela peut aller du simple au double !

La région est suffisamment riche pour vous proposer pléthore d’activités : balade à dos d’éléphants, trek dans la jungle ou dans les montagnes, visite du zoo, excursion chez les femmes girafes, visite des tigres… Pour ma part, certaines activités proposées me dérangeaient quelque peu, éthiquement parlant. Les balades à dos d’éléphants ne m’ont pas trop motivé. Les éléphants, animaux intelligents et sensibles, sont la plupart du temps enchaînés et doivent supporter le poids de plusieurs personnes en même temps tout au long de la journée. De même pour les tigres qui sont drogués du matin au soir pour que le touriste lambda puisse faire sa photo souvenir sans danger. Enfin, les femmes girafes sont pour moi un véritable zoo humain ! J’ai préféré éviter.

Pour ma part, j’ai opté pour un trek dans les montagnes avec visite d’éléphants (mais seulement pour les caresser et jouer avec), ascension d’une montagne et nuit dans un petit village au sommet de la montagne, le tout réparti sur deux jours.

Le zoo de Chiang Mai

En tant qu’amoureux des animaux, je me suis dis qu’une balade au zoo ne serait pas de trop. Bien sûr, c’est toujours plus sympa d’observer des animaux en liberté. La liberté était d’ailleurs assez inégalement répartie, certains ayant plusieurs hectares de disponibles pour gambader (girafes, autruches, zèbres…) et d’autres n’ayant qu’une petite surface. A faire, à la rigueur. Ci-dessous, quelques spécimens que j’ai pu « capturer » :

Pour résumer

Chiang Mai est une ville à visiter absolument lors d’un périple thaïlandais. Les activités sont diversifiées et nombreuses, la ville est internationalisée, les alentours sont magnifiques, la ville est encerclée de montagnes, l’atmosphère est paisible, les différents markets sont incroyables et authentiques, … De nombreux ingrédients qui font de la capitale du nord un must-see incontournable.

Auteur de l’article : Farangset

Je suis quelqu'un !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *