Guide du mariage en Thailande

Guide du mariage en Thailande
5 (100%) 2 votes

Le mariage en Thaïlande peut être un processus compliqué pour un étranger mal informé des étapes à franchir. Cet article clair et synthétique vous présente le déroulé complet des procédures permettant de se marier au Siam lorsqu’on est étranger. A quoi s’attendre, quelles différences entre épouses thaïlandaises et épouses étrangères, quels documents fournir et à qui !

Généralités sur le mariage en Thaïlande

La loi siamoise ne reconnait un mariage légalement que s’il a été enregistré au District Office local (en thaï, Khet ou Amphur). Les mariages religieux n’ont aucune valeur légale et aucune signification juridique; de fait ils sont facultatifs au regard des autorités officielles.

Les mariages reconnus légalement au Royaume de Siam sont reconnus valides dans la quasi totalité des pays du globe.

En Thaïlande, un panel de lois bien spécifiques encadrent les unions impliquant un Occidental:

  • L’étranger n’acquiert pas la nationalité thaïlandaise en se mariant.
  • L’âge minimum légal pour se marier est de 17 ans. Néanmoins, jusqu’à l’âge de 20 ans, un accord écrit des parents est indispensables.
  • Aucune des deux parties ne doit être engagée dans un mariage avec quelqu’un d’autre.
  • Le temps d’attente imposé pour les veuf(ve)s et divorcé(e)s est de 310 jours.
  • les couples homosexuels ne peuvent pas se marier.

Aucune condition de résidence particulière n’est demandée.

Conditions légales à un mariage en Thaïlande

Voici une liste des documents à fournir pour un étranger souhaitant se marier au Siam:

  • Photocopie du passeport et du visa en cours en double exemplaire.
  • Document légal certifiant la liberté de se marier ainsi qu’une traduction certifiée conforme (originaux et copies pour chaque document)
  • Ou un certificat de décès ou de divorce ainsi qu’une traduction certifiée conforme (originaux et copies pour chaque document)

Pour le ressortissant thaïlandais il faudra fournir au District Office:

  • Carte d’identité et photocopie de carte d’identité
  • Baan Tabian et photocopie du Baan Tabian

Comment obtenir le document prouvant que vous êtes libre de vous marier ?

Pour obtenir le certificat prouvent qu’il est libre de se marier, l’étranger devra prendre contact avec son ambassade et fournir un certain nombre de documents au nombre desquels on trouvera notamment passeport et, le cas échéant, certificat de divorce.

Une fois délivré, le document devra être intégralement traduit en Thaï.

Les deux documents (original et traduction) devront enfin être certifiés conformes à l’adresse suivante (la procédure prend deux jours):

  • Legalisation and Naturalisation Division, Department of Consular Affairs, Ministry of Foreign Affairs
    123, chemin Wattana Chaeng, district Laksi, Bangkok 10210
    Tel: 02 575 1056 59
    Ouverture: 08:30-14:30 du lundi au vendredi

Pour les Occidentaux résidant en dehors de Thaïlande, il est capital de bien s’assurer de la coordination des services métropolitains et de ceux de l’ambassade en Thaïlande afin que les documents nécessaires puissent être délivrés sans encombre.

De plus, un contact avec l’ambassade siamoise dans son pays de résidence est recommandé pour réaliser toutes les formalités liées à l’obtention du visa adéquat (et oui, le mariage avec une fille du pays vous ouvre le droit à un visa spécifique).

La coutume de la dot dans le cadre d’un mariage thaïlandais

Payer une dot est la coutume en Thaïlande. A la base, cette somme était versée à la famille de la mariée, lors de l’union, en échange d’un cadeau matériel aux jeunes époux (souvent des terres cultivables). De plus, l’argent encaissé lors de la cérémonie de mariage était le plus souvent restitué aux mariés pour leur servir à construire leur vie.

La pratique a été largement détournée par de nombreuses femmes mal intentionnées qui font croire à leur compagnon qu’il s’agit d’un don traditionnel aux parents: totalement faux.

De manière générale, la coutume de la dot se perd et ne pas la demander est même un signe de modernité dans certains milieux huppés.

Enregistrer un mariage en Thaïlande

Enregistrer un mariage au Siam peut être fait dans n’importe lequel des District Offices du pays sous réserve d’avoir les bons documents en sa possession.

Un certificat de mariage est remis après que tous les documents nécessaires aient été fournis ou complétés. Toute la procédure est réalisée en Thaï mais il est autorisé de se faire assister par un interprète / traducteur.

Un témoin est nécessaire mais il peut s’agir de n’importe qui dans le District Office: un des fonctionnaires par exemple.

La procédure de mariage est soumise à une taxe.

Aucune cérémonie ni aucun discours ne sont réalisés au cours de l’enregistrement d’un mariage civil. C’est un acte purement administratif.

Auteur de l’article : Farangset

Je suis quelqu'un !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *